EN FR
Boutique
MENU

À l’huile de coude

  • Cycles d’ateliers artistiques

Saint-Étienne

1440
À l'huile de coude © Stimultania

Photographies, vidéos, installations, collages et textes réalisés par Clément, Chloé, Daniel, Jessim, Jessyca, Mattéo, Nathan et Alexandru, Fahra, Florian, Inès, Kinsa, Pierre, Sabri, Safaé. 

Cycle d'ateliers artistiques conçu par Stimultania.

Intervention menée sur 2 x 40 heures de novembre 2019 à janvier 2021.

Avec Charlotte Abid-Lafay et Isabelle Bernaudeau, professeures spécialisées.

Aux Institut Médico-Éducatif Le Parc Révollier, Saint-Étienne (42) et Institut Médico-Éducatif La Croisée, Grand-Croix (42).

Restitution du 11 au 15 janvier 2021 au lieu Le Magasin, rue Honoré de Balzac à Saint-Étienne (42).

 

Soutenue par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la mutuelle AG2R LA MONDIALE dans le cadre d'un financement AGIRC-ARRCO.

En 2019, soutenu par la DRAC, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et grâce à une importante subvention de la mutuelle AG2R LA MONDIALE, Stimultania déploie son action menée en Instituts Médico-Éducatifs sur la métropole stéphanoise : deux interventions par an, une augmentation des moyens matériels et des temps d’intervention, une part consacrée à la recherche et la conception d’outils, l’évaluation du projet par un partenaire extérieur.

Le cycle d’ateliers tourne autour de la thématique du travail. Un sujet sensible pour ces jeunes adultes en dernière année de formation, abordé avec recul, humour et poésie. À l’huile de coude est composé  d’un ensemble d’ateliers (prise de vue numérique, photographie argentique, stopmotion, mise en scène, collage…) qui joue avec les mots, les corps, les espaces et les accessoires :  Tenue professionnelle invite les participants à investir les ateliers de formation et les vêtements de travail dans de nouvelles positions ; Mécanique des gestes propose une réflexion sur le geste professionnel ; Au noir, à la chaîne s’appuie sur les expressions liées au travail ; Plan de travail et outillage revisite les outils.

En 2019-2020, À l’huile de coude est mené auprès de deux groupes des IME la Croisée de Grand-Croix et Le Parc Révollier de Saint-Étienne. La première phase a lieu en novembre 2019, avec les huit jeunes de La Croisée, la deuxième en janvier 2020 avec les huit du Parc Révollier. En février, les deux groupes sont rassemblés au Musée de la mine de Saint-Étienne pour un atelier de création au sein des espaces de ce lieu emblématique.

En mai 2020 devait avoir lieu l’exposition finale mais le confinement suspend sa mise en place. Repoussée en novembre, elle subit une seconde suspension. Déterminés à aller jusqu’au bout, Stimultania et les enseignantes continuent à maintenir le lien. En octobre-novembre, Jean-Michel Touzin, scénographe et installateur, conçoit les modules d’exposition, des supports sobres et élégants pour accueillir les productions et permettre une scénographie d’exposition mobile, réutilisable et adaptable à tous lieux.

En décembre, Stimultania rencontre le lieu Le Magasin, laboratoire de performance chorégraphique à Saint-Étienne, espace dédié aux résidences d’artistes, à la danse et la performance, ouvert sur la rue grâce à de grandes vitrines en rez-de-chaussée.

En janvier, la restitution peut enfin se tenir, et, malgré des conditions encore complexes qui ne permettront pas un véritable rassemblement, jeunes et enseignantes participent au montage de l’exposition. Un moment très attendu pour pouvoir se retrouver une dernière fois, découvrir la finalité de l’installation et aller au bout du processus.

Extraits (captures d’écran) de la vidéo Tenue professionnelle, jetés de veste