EN FR
Boutique
MENU

Nos nouvelles frontières

Premier volet : le photographe

  • Podcast

15.04.2021

  • EN LIGNE

DANS LE CADRE DE LA CRÉATION COLLECTIVE “NOS ESPACES DE VIE, DE NOUVELLES FRONTIÈRES”

DÉCOUVRIR LE PROJET

Diffusés à partir d’avril 2021 sur les sites de Stimultania et du CPA, par le réseau Traces, Histoire, mémoires et actualité des migrations en Auvergne-Rhône-Alpes, Radio Méga, RCF 26, Radio Saint Ferréol et radio BLV.

Intervention portée par Stimultania et le CPA (Centre du Patrimoine Arménien), dans le cadre du programme national d’ateliers de transmission et de pratique photographique Entre les images développé par le Réseau Diagonal soutenu par le Ministère de la Culture.

Intervention inscrite au sein du programme Faire faces porté par Stimultania sur Givors en 2021, soutenu par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la ville de Givors.

Nos nouvelles frontières est un cycle d’entretiens radiophoniques co-réalisés par le CPA, Centre du Patrimoine Arménien et Stimultania, en écho au projet photographique mené par Guillaume Herbaut avec deux groupes de personnes volontaires, à Valence et à Givors.

Ce premier volet est un dialogue avec le photojournaliste Guillaume Herbaut conduit par Chrystèle Roveda, responsable du pôle des publics du CPA, enregistré en janvier 2021. Il s’articule autour de trois photographies qui permettent à l’artiste de parler de sa démarche, de sa manière d’appréhender le monde et de la thématique générale du projet : la frontière vue sous l’angle de la situation sanitaire actuelle et de l’expérience du confinement.


Guillaume Herbaut, né en 1970, vit et travaille à Paris. Parallèlement à des commandes pour la presse, son travail documentaire le conduit dans des lieux chargés d’histoire : Tchernobyl, Auschwitz, Nagasaki, Ukraine. Ses photographies ont été exposées au Jeu de Paume, à la Maison rouge et dans de nombreux festivals. Il a reçu plusieurs récompenses, dont deux World Press, un Visa d’or, le prix Niépce 2011 et, en 2016, le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, catégorie web journalisme, pour son carnet de route en Ukraine produit par Arte Info.