Sport intérieur (titre provisoire)

Mathias Zwick

  • RÉSIDENCE DE CRÉATION

01/04 - 23/06/2024

Givors

Résidence de 8 semaines

du 1er au 21 avril

du 19 mai au 23 juin

Résidence soutenue par le Ministère de la Culture dans le cadre du dispositif Capsule.

Avec le soutien du gîte Un olivier dans les étoiles.

Après une première création artiste/publics menée en novembre dernier, Mathias Zwick est de retour à Givors en avril pour le début de sa résidence de création 5 étoiles. Stimultania invite le photographe pour une période de deux mois à développer un travail personnel autour de la thématique du sport. Lors de sa première phase de création, Mathias Zwick est parti à la rencontre des habitants et habitantes de Givors pour questionner leur rapport au sport.


Né en 1990, Mathias Zwick vit et travaille entre Strasbourg, Paris et l’Allemagne. Après un master de droit, il commence une carrière de juriste mais il se tourne finalement vers la photographie qu’il côtoie grâce à sa pratique du skate. Omniprésentes dans ce sport sous la forme de parts (photographies ou clip vidéo réalisés pour conserver une trace des figures effectuées par les skateurs), la photographie et la vidéo rythment l’adolescence du photographe et lui donnent ainsi son premier sujet : la pratique du skate en Iran suite aux accords de Vienne, en 2015. En 2017, il rencontre les jeunes kosovars de Mitrovica, ville emblématique du conflit serbo-albanais. Autour d’une école de rock créée en 2008, le photographe raconte la lente réconciliation des individus à travers la musique et ses influences. Membre de la coopérative international Inland Stories et de l’agence Hans Lucas, Mathias Zwick travaille parfois autour de l’actualité française comme lors du mouvement des Gilets jaunes en 2019. En mars 2020, pendant le confinement, il raconte le quotidien des travailleurs du monde de la fête et de la nuit. Il est régulièrement publié dans la presse française et internationale (Le Parisien, Libération ou encore The Independent ou Vice).