EN FR
Boutique
MENU

CONCERT DE RENTRÉE

Kreis/CollectifContinu

  • Concert

09.09.2020

  • Strasbourg

1700
© Stéphane Clor

MERCREDI 09.09 À 19H
PAF : 3 € ET PLUS

ÉVÉNEMENT FACEBOOK

Concert au sein de l’espace d’exposition de Stimultania.

Exposition en cours : Marcher dans l’image d’André Kertész.

Fondé par Félix Chaillou, Lise Barkas et Léo Maurel en 2017, Kreis/CollectifContinu est né de l’envie commune de mettre en avant une scène musicale encore peu entendue en Alsace, notamment en offrant à des amis/artistes de passage des occasions de présenter leur musique. 
Le collectif a alors forgé son identité autour de l’idée de son continu, inhérent à certains instruments comme la vielle à roue, tout en s’intéressant aux musiques expérimentales et improvisées, aux musiques de transe et à différents répertoires traditionnels.

Dans un souci d’échanges et d’ouverture Kreis/CollectifContinu a tissé des liens étroits avec des musiciens et des collectifs aussi bien locaux qu’internationaux. L’expérimentation, la découverte et avant tout l’accueil de tout un chacun, sont les valeurs que nous cherchons à défendre en proposant des musiques plurielles et curieuses du monde actuel.


LISE BARKAS & LISA KÄUFFERT

Deux jeunes femmes comme deux sœurs tournant derviches dans le son d’un moderne folklore : Lise Barkas et Lisa Käuffert alternant chacune aux musettes 14 et 20 pouces. Toutes deux s’immergent dans un flot sonique, corps noyés dans les drones ascendants où flottent quelques fragments mélodiques évanescents. Musique faite de bourdons se mélangeant l’un autour de l’autre, corps spectraux enlacés où les mélodies sourdent à la surface de monochromes étendus, pour apparaître/disparaître dans un jeu harmonique fantôme. Répétitions jusqu’à la transe du geste du sac d’air pressé de la cornemuse, souffles continus emportant l’auditeur dans un espace/temps incertain, from here to infinity. Certains entendrons un vieux folklore revisité, mais ces champs lointains ne sont qu’un terreau sur lequel depuis de nombreux musiciens ont semé de nouvelles graines envoûtantes comme David Watson, Yann Gourdon, Keiji Haino et aujourd’hui décalées des pas de leurs aînés : Lise Barkas et Lisa Käuffert.” — Michel Henritzi

Lisa Käuffert – cornemuses centre-france
Lise Barkas – cornemuses centre-france


STÉPHANE CLOR

Stéphane Clor développe son projet artistique autour de la distorsion des sensibilités à l’ère post-numérique, s’intéressant notamment aux problématiques liées à la mémoire et à la perception des espaces. Ses médiums de prédilection étant le son, l’installation, la programmation ou encore la photographie argentique. Il est très impliqué dans le domaine des musiques expérimentale et de la musique contemporaine. Depuis plusieurs années il participe à des des projets d’actions artistiques considérant le rôle de l’artiste comme essentiel dans l’interaction sociale.

© Stéphane Clor


L’ÉCLUSE

“L’ECLUSE est un collectif de jeunes musicien.nes qui investissent depuis quelques années la scène souterraine de Strasbourg ; un ensemble acoustique amplifié à géométrie variable regroupant la vielleuse Lise Barkas, la cornemuseuse Lisa Käuffert, le violoneux/vielleux Félix Chaillou et les guitaristes Ross Heselton et Léonie Risjeterre. Leur musique est cousine de la bande occitane de la Nòvia, jouant un folklore expérimental croisant les musiques traditionnelles du territoire à celles des minimalistes américains des années 60/70 : Tony Conrad, Terry Riley, Henry Flynt, aussi aux musiciens des traverses du blues et du psychédélisme qu’ont été John Fahey ou Angus Mac Lise. 

Nul revivalisme ou tradition régionaliste ici, les 5 musicien.nes s’emparent de leurs instruments et en explorent les résonances, les timbres, les matières, et jouent, s’immergent, transpirent, dansent portés par le cycle des saisons sonores, refusant un travail de copistes, débordés par leur énergie juvénile, se laissant couler corps et âmes dans le flux sonore, la répétition du motif. Les matériaux sont rudes, sans polissage des âpretés de leur acoustique, la vielle à roue, la cornemuse et le violon assurant une continuité harmonique, un fil à suivre pour les 2 autres emportés, déportés, barrés. Musique qui charrie et emporte agglomérats de timbres, de dissonances, de fluides psychédéliques, de résonances harmolodiques, motifs fait d’arabesques et de fragments mélodiques d’antiques folklores. Pour une expérience extatique.” —Michel Henritzi.

Lise Barkas : Vielle à roue
Félix Chaillou : Vielle à roue
Léonie Risjeterre : Guitares six et onze cordes, cloches
Ross Heselton : Guitare six cordes, cloches
Lisa Käuffert : Cornemuse 

© L’ECLUSE