EN FR
Boutique
MENU

Couches de souvenirs

  • LES ÉDITIONS

2134
© Stimultania

ÉDITION
Format fermé : 14,8x21 cm
84 pages
40 exemplaires
Graphisme : Naohiro Ninomiya
Parution : décembre 2016
Éd. : Stimultania

COUCHES DE SOUVENIR
Naohiro Ninomiya et 24 premières bac pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne.
Lycée professionnel Casanova, Givors (69), décembre 2016.

Avec : Aurélia Westray, professeur d’arts appliqués.

Soutiens : la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le cadre du dispositif Eurêka Club Culture.

Chercher les souvenirs cachés derrière un vêtement. Naohiro Ninomiya invite les élèves à faire le portrait photographique et littéraire d’un vêtement qu’ils auront choisi. « Quand on sait le poids des mémoires, il devient plus difficile de jeter les vieux vêtements. Les vêtements qui ont vécu longtemps gagnent l’autonomie d’un personnage. »

Étranges protagonistes désarticulés ou mues d’êtres transformés, les vêtements posent. Et juste à côté, dans le second studio improvisé, c’est la créature que l’on capture : de jeunes gens soudain confrontés à eux-même et aux autres. Des visages fragiles qui viendront se poser sur le vêtement, pellicule de souvenir qui s’ajoute au tissu, sensation d’une présence floue, vaporeuse, incertaine, fixée par la photographie.



“Je me souviens que tu m’as emmené en vacances à Marrakech mais hélas tu n’as pas pu me porter à cause de la chaleur et je suis resté enfermé quinze jours dans la valise, c’était pas la grande joie.”

Extrait du texte de Marine