EN FR
Boutique
MENU

Montagnes
(du Liban au Kenya)
– REPORTÉ –

Nadim Asfar et Simon Norfolk

  • Exposition

13.11.2020 - 31.01.2021

  • Strasbourg

1440
Expérience de la Montagne, Liban, 2015-en cours, Leporello © Nadim Asfar

ENTRÉE LIBRE
MERCREDI – DIMANCHE
14H – 18H30

Communiqué de presse

REVUE DE PRESSE
Revue LIKE

Exposition soutenue par la DRAC Grand Est, la Région Grand Est et la Ville de Strasbourg.

Nadim Asfar

Nadim Asfar est un photographe et vidéaste franco-libanais. Né à Beyrouth en 1976 il vit et travaille entre Paris et Beyrouth. Son travail a été exposé dans de nombreux musées et foires dont Paris Photo, New Museum à New York, Kunst Werke Institute à Berlin et le festival International du documentaire à Marseille. Nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2014, son travail est dans de nombreuses collections privées et publiques.

« Avant même d’avoir lu le très beau texte de l’artiste qui accompagne cette promenade magique dans la montagne libanaise, on perçoit ce qu’il nous donne à ressentir à travers la majesté de ces lieux miraculeusement vierges, propriété de l’espace, du ciel et du temps. On y entend le silence qui couvre les bruits du vent et de la faune invisible qui les habite. On y perçoit cette inquiétude diffuse au coeur même de la paix qui en émane. « Ici, tout est poétique. Ici, tout est politique », constate l’artiste. »

Extrait du texte écrit à l’occasion de l’exposition Where I End and You Begin, 2016,
Galerie Tanit, Beyrouth, Liban


Simon Norfolk

Né en 1963 à Lagos, au Niger, Simon Norfolk vit et travaille en Grande-Bretagne. Simon Norfolk est un photographe de paysage qui a travaillé pendant vingt ans sur une exploration du « champ de bataille » sous toutes ses formes. Il a photographié des zones de guerre et des crises de réfugiés. La superposition du temps dans le paysage exerce une fascination permanente chez lui.

Shroud 3, 2018 © Simon Norfolk

Réalisées en collaboration avec Klaus Thymann de Project Pressure (organisation caritative dont la mission est de visualiser le changement climatique), les nouvelles photographies de Norfolk illustrent les efforts déployés pour envelopper et sauver une partie du glacier du Rhône en Suisse. Attraction touristique avec sa grotte de glace artificielle, le glacier a été recouvert de couvertures pour empêcher une nouvelle fonte.