EN FR
Boutique
MENU

Montagnes

Fanny Vandecandelaere et 115 enfants

  • CRÉATION ARTISTES / PUBLICS

07/03 - 30/06/2022

Sablons et Pont-de-Cheruy

Montagnes © Fanny Vandecandelaere et les enfants de l'école Anne Dangar

Photographies réalisées par 115 élèves de cinq classes de CE2, CM1 et CM2.

Intention artistique pensée et menée par Fanny Vandecandelaere, photographe.

Temps de création mené sur cinq jours en mars 2022 à Sablons et quatre jours en avril 2022 à Pont-de-Cheruy.


Avec Myriam Trinh, Nelly Robin, Corinne Villard, professeures des écoles.

À l'école élémentaire Anne Dangar, Sablons (38).

Avec Marine Richermoz, Charline Grandmougin, professeures des écoles.

À l'école élémentaire Astulfoni, Pont-de-Cheruy (38).

Intervention portée par Stimultania Pôle de photographie en partenariat avec la DSDEN de l'Isère.

Soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, les écoles de Sablons et Pont-de-Cheruy.

Invitées par Emmanuel Burlat, conseiller pédagogique arts visuels de l’Isère, les deux classes de l’école Astulfoni à Pont-de-Cheruy et les trois classes de l’école Anne Danger à Sablons embarquent pour un seul et même projet, décliné pour chaque école et chaque classe. 

Une thématique, proposée par Stimultania : la montagne. La montagne comme support de réflexion, symbolique, formel, poétique. Inspirée par l’exposition Montagnes, du Liban au Kenya, présentée à Stimultania Strasbourg en janvier 2021 avec les œuvres monumentales de Nadim Asfar, Simon Norfolk et Klaus Thymann, cette thématique fait également écho au travail de Fanny Vandecandelaere, photographe lyonnaise, invitée à mener le projet avec les enfants. 

“Les décors alpins et glaciaires sont devenus des motifs récurrents dans mes images, je les compile inlassablement, obsessionnellement, allant jusqu’à les imaginer dans des lieux vierges de tout relief. M’inspirant du sublime, je crée de nouveaux paysages de montagne fantasmée.”

Diapositives, cartes, cailloux, matières, objets, tout sera bon pour fabriquer sa propre montagne. Chaque classe aura sa particularité, petit à petit des montagnes émergent et deviennent images, petit à petit les images deviennent collection. Autour, des histoires se racontent, expériences vécues ou inventées de montagnes réelles ou imaginaires.

La production, fabriquée par les enfants, guidée par l’artiste dont on sent la sensibilité et l’esthétique infusées dans chaque image, est touchante et belle. Elle prend forme au sein d’une série d’objets édités inspirés des anciens leporello de cartes postales touristiques.


Fanny Vandecandelaere est photographe et vidéaste, plasticienne et documentariste. Diplômée de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) de Paris en 2010, elle vit et travaille à Lyon. Soutenu par la Galerie Les Comptoirs Arlésiens de la Jeune Photographie, son travail a été représenté par Line Lavesque, de 2012 jusqu’à 2018. “Je développe depuis plusieurs années un travail photographique sensible, documentaire, où l’humain, absent, lointain, en hors champ, fait exister le paysage, dans sa grande diversité : qu’il soit cultivé, déformé, habité, détruit, sublimé. Dans mes images, le paysage se transfigure pour donner à voir un espace imaginaire, vécu ou traversé. Mon engagement artistique vise à (re)donner la parole, raconter des histoires, témoigner du monde en mutation, porter un regard sensible sur les Hommes et le paysage. La création et la rencontre sont au coeur de ma démarche. Je focalise depuis toujours mon attention et mon intention photographique sur la notion de paysage. J’aime rendre palpable l’intensité du paysage. Le vide ne me parait jamais vraiment vide. Je projette sans cesse un imaginaire affectif dans le cadre de mon objectif. En opposition à un travail fictionnel de mise en scène, je préfère capter la beauté là où on ne l’attend pas, là où on n’a plus l’habitude de la contempler. Je saisis l’énergie des rencontres sans me cacher mais bien en vivant l’expérience de l’autre dans ce qu’elle a d’universel et de singulier.»