EN FR
Les mots du clic Boutique
MENU

Isolés mais pas seuls

Natalya Saprunova et 6 hommes logés en Centre d'Hébergement

  • CRÉATION ARTISTES / PUBLICS

10/10 - 14/10/2022

Strasbourg

© Natalya Saprunova

Photographies réalisées par Natalya Saprunova, photographe et Maurice, Patrice, Ahmed, Meddy, Habib, Stéphane

Intervention artistique menée et pensée par Natalya Saprunova

Temps de création mené sur 20 heures en octobre 2022

Avec Jean Minder, éducateur spécialisé

Production : 1 tirage monumental sur la place Karl Ferdinand Braun (Point Carré)

Restitution : exposition dans les vitrines de Stimultania, au 33 rue Kageneck, vernissage le 24/11

Intervention portée par Stimultania

Soutenue par la DRAC Grand Est

En octobre 2022, Stimultania contacte l’association ANTENNE afin d’imaginer un projet de création avec la photographe Natalya Saprunova. Lors de la rencontre avec les participants, l’artiste propose une série de photographies comme point de départ du projet.

Une des images, extraite de la série Saamis, nous vivions dans la toundra, interpelle les cinq hommes présents ce jour-là. Les réactions s’enchaînent.

Saamis, nous vivions dans la toundra © Natalya Saprunova

Pour l’un, l’image est un souvenir du Soudan avec la moustiquaire qui entoure le lit, pour l’autre une image pleine de calme et de sérénité qui lui rappelle ses parties de pêche, pour un autre encore un témoignage de la transmission entre les générations. 

Ils évoquent enfin la solitude de cette femme. Et pourtant, Meddy précise « isolée mais pas seule ». Cette phrase devient le point de départ du projet qu’ils vont mener avec la photographe.

Durant une semaine, les participants vont ainsi raconter les moments de solitude volontaire, mais aussi la force de certains instants partagés malgré l’isolement que leur situation peut parfois entraîner. Les images produites révèlent cette ambivalence, la lumière est partout comme un trait d’union entre les histoires.

La sérénité se glisse dans les photographies au détour d’une partie de pêche.

© Natalya Saprunova
© Natalya Saprunova
© Abbygaelle Chamand

Originaire de la Russie arctique sur la péninsule de Kola, Natalya Saprunova est une photographe documentaire et membre de l’agence Zeppelin. Durant ses études supérieures de professeur de français en Russie, elle travaillait comme photojournaliste pour le quotidien Le Messenger de Mourmansk.

Naturalisée Française et diplômée à l’école des métiers de l’information EMI-CFD au printemps 2020, elle continue à explorer les problématiques de la société moderne liées à l’identité, la jeunesse, l’intégration, la féminité et la spiritualité.

Par ailleurs, étant passionnée par la transmission des savoirs, elle donne des cours de photographie à l’école Graine de Photographe depuis fin 2016. Natalya a également accompagné des voyages photos en Russie à Saint-Petersbourg et au lac Baïkal.