EN FR
Les mots du clic Boutique
MENU

Les clichés mouvementés de nos corps

Vidal Bini - Benoît de Carpentier et 9 jeunes du SAMNA

  • CRÉATION ARTISTES / PUBLICS

10/05 - 28/06/2022

Strasbourg

© Benoit de Carpentier - Vidal Bini

Photographies réalisées par Helal, Éric, Adem, Ibrahima, Bilal, Gimmo, Nazir, Basit, Marouane.

Intention artistique pensée et menée par Vidal Bini, danseur, et Benoît de Carpentier, auteur photographe.

Temps de création mené à Strasbourg sur six semaines en mai et juin 2022.

Avec le Service d’Accueil des Mineurs Non Accompagnés.

Restitution à venir

Intervention portée par Stimultania

Soutenue par la DRAC Grand Est et la Collectivité Européenne d’Alsace.

En 2021, Stimultania mobilise les artistes Benoît de Carpentier (auteur photographe) et Vidal Bini (danseur, chorégraphe) autour d’un projet axé sur la thématique du corps. Fortement impacté par la crise sanitaire, le projet Les clichés mouvementés de nos corps évolue jusqu’à rencontrer son public auprès de jeunes migrants accompagnés par le Service d’Accueil des Mineurs Non Accompagnés de Strasbourg.

La première venue des artistes est l’occasion de présenter le dispositif utilisé : pendant que Vidal Bini danse, Benoît de Carpentier prend des clichés et les images sont immédiatement vidéo-projetées sur un mur de la pièce, créant un fond en mouvement permanent. Les jeunes sont invités à se saisir de ce dispositif avec pour support des photographies de sportifs. Ils les connaissent et se plaisent à se mettre dans la peau de Kylian Mbappé ou d’Antoine Griezmann marquant un but.

Pendant six semaines, les mardis soirs deviennent le moment privilégié de la rencontre entre les artistes et les jeunes. Ces derniers guident le photographe et le chorégraphe vers des lieux qu’ils fréquentent et apprécient : la place Hans-Jean-Arp et les tags du MAMCS, la place Kléber, un terrain de foot à côté du SAMNA… Chaque session commence par les images des sportifs : Vidal Bini guide les gestes, Benoît de Carpentier guide les images. Petit à petit, les mouvements se font plus libres, les participants se saisissent des accessoires apportés par Benoît de Carpentier.

En pleine adolescence, les jeunes sont dans une période charnière de leur vie, remplie de questionnements sur l’apparence et la conscience de soi, soulignés par le déracinement qu’ils ont subi. Cette intervention qui mêle chorégraphie et photographie, mouvement du corps et image, explore ainsi une pratique gestuelle qui devient synonyme d’appropriation, d’acceptation de soi et d’ouverture au monde.


Diplômé de l’École Supérieure des Arts Décoratifs (ESAD) de Strasbourg, section peinture en 1989, Benoît de Carpentier est un photographe plasticien né à La Roche-sur-Yon. Il vit et et travaille maintenant près de Strasbourg. Ses œuvres mêlent réalité et onirisme, elles sont parfois introspectives parfois tournées vers l’autre, souvent philosophiques et picturales. En 2002 et 2004 il reçoit l’aide à la création de la DRAC Alsace pour des projets autour du paysage, de l’architecture. Il expose régulièrement ses travaux, principalement à Strasbourg et Paris. Il enseigne la photographie et anime des projets photographiques en milieu scolaire, du primaire au secondaire. 

Vidal Bini est danseur et chorégraphe. Sa démarche et ses créations ne peuvent toutefois se résumer au seul champ de la danse. Entouré de plasticiens, de musiciens et d’improvisateurs d’autres disciplines, il élabore des dispositifs au croisement de plusieurs arts d’où émergent des objets protéiformes. Des propositions singulières où l’expérimentation et l’inattendu sont les bienvenus, où le public est proche de l’action, y participant même parfois.