EN FR
Boutique
MENU

CONCERT LES NOUES + KREIS #3

KREIS COLLECTIF CONTINU/LES NOUES

  • Concert

03.12.2021

  • Strasbourg

VENDREDI 03 DÉCEMBRE 2021
À PARTIR DE 18H
PAF : 3€ OU PLUS

Conditions sanitaires : pass sanitaire requis & port du masque obligatoire

ÉVÈNEMENT FACEBOOK

Concert au sein de l’espace d’exposition de Stimultania Exposition en cours : Back to black de l’agence MYOP

Une nouvelle collab entre le label Les Noues (http://www.lesnoues.net/) et KreisCC, avec au programme :

• Sibylle de La Giraudière : Génération

Sibylle de La Giraudière est une jeune artiste en fin de cycle à la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg. Son travail de sculpture et d’installation s’articule autour de l’idée de vivant, de ce qui le définit dans les règnes animal, végétal et minéral. En convoquant des matérialités brutes et en tâchant de parler leur(s) langue(s) par ses gestes, elle donne à voir une façon de chercher à « faire vivant », cohabiter justement avec les éléments qui constituent nos matérialités propres et celles de notre environnement.
Génération est une installation performée. Elle est composée de 5 pièces de bois brûlés et mis en forme par la friction répétée des uns dans les autres. Ce geste rotatif est reproduit pour en faire sortir leurs voix. Leur usure matérielle participe à l’assemblage d’un son stratifié brouillant la limite entre inerte et vivant, humain et non humain.

• Stéphane Clor : Processions
https://lesnoues.bandcamp.com/album/processions

“UNE FOULE. C’est une procession presque mystique. Notre corps oscille, en commençant par la tête, puis tout le reste : nous avançons, sans nous en rendre compte. Nous sommes portés dans les méandres d’une musique qui traverse les âges : nous écoutons un violoncelle mais nous entendons des tambours, des vielles à roue et des flûtes, des voix scandées et des cris. Stéphane Clor épuise ses gestes jusqu’à la corde à travers un flux qui avance sans cesse : et nous passons de l’une à l’autre, imperceptiblement. Chaque pièce est un monde, reliée aux autres par des matières sonores surprenantes. Nous écoutons du temps. Le dernier disque de Stéphane Clor est une foule. Une foule qui avance.”
(Frédéric Tentelier)