EN FR
Boutique
MENU

Les Eaux, Paysages de l’ombre III, 2012 © Benoît de Carpentier


« Avec ces jeux d’ombre et de lumière, l’artiste matérialise une idée, un rêve. Il la déterre pour proposer un message universel, qui sera toujours compris par les hommes qui errent, parlent, où qu’ils vivent. Il magnifie ainsi la condition humaine, la violence des états intérieurs. »

Un résident de l’ALT.
Mardi 3 janvier 2017, à Stimultania