EN FR
Les mots du clic Boutique
MENU

Migrations – Givors

Alexandre Guirkinger et 8 adultes en situation de migration

  • CRÉATION ARTISTES / PUBLICS

01/03 - 21/07/2022

Givors

© Flore Lorente

Photographies réalisées par Ali, Fkadu, Habib, Nicole, Nuhas, Omid, Souleyman.

Intention artistique pensée et menée par Alexandre Guirkinger, photographe

Temps de création mené à Givors sur deux semaines en mars 2022.

Avec le Centre des Demandeurs d’Asile et Forum Réfugiés .

Intervention portée par Stimultania dans le cadre du programme national d’ateliers de transmission et de pratique photographique Entre les images développé par le Réseau Diagonal soutenu par le Ministère de la Culture.

Pour découvrir le podcast produit par Diagonal autour du projet de Cherbourg c’est ici.

Intervention inscrite au sein du programme Faire faces porté par Stimultania sur Givors en 2022, soutenu par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la ville de Givors.

Ils habitent Givors depuis deux, quatre, huit mois. Ils sont originaires d’Afghanistan, du Congo, du Cameroun, d’Erythrée, du Bangladesh. Durant deux semaines, en mars 2022, ils ont travaillé avec le photographe Alexandre Guirkinger autour de la notion de territoire et de paysage. 

Chacun a été invité à choisir un endroit de la ville, emblématique et personnel, lié à une histoire, un ressenti, puis à le photographier et à le mettre en mots. Selon Alexandre Guirkinger : « Produire de manière réfléchie des images d’un territoire, c’est aussi le comprendre et le faire sien. »

Après un temps de repérage, les images ont été réalisées à la chambre photographique – un retour aux prémices de la photographie – sur des plans films au format 20×25 cm. Une manière nouvelle de regarder, de cadrer, d’enregistrer. Les participants ont ensuite tiré les photographies dans un laboratoire argentique et raconté, dans leur langue maternelle, ce que le paysage évoquait pour eux. 

Les photographies et les textes sont présentés dans un livre qui rejoint la collection d’Alexandre Guirkinger publiée chez RVB Books : l’artiste mène ce projet dans plusieurs villes de France, réalisant une sorte de cartographie poétique et sensible du territoire français dressée par ceux qui l’habitent sans y être nés.

  • Migrations, Givors
© Flore Lorente
© Flore Lorente
© Flore Lorente
© Flore Lorente
© Flore Lorente

Né en 1980, Alexandre Guirkinger vit et travaille à Paris, développant depuis une dizaine d’années un travail photographique autour des frontières. Le 1er chapitre, La Ligne, qui traite de la ligne Maginot, s’est achevé en 2016 avec une exposition aux Rencontres d’Arles et la publication d’un livre co signé avec Tristan Garcia aux éditions RVB Books. En 2017, il initie un deuxième chapitre, L’attente, portant sur le champs administratif de la frontière. En 2020, une invitation du Point du Jour à Cherbourg lui permet d’initier une nouvelle recherche, Migrations, avec cette fois l’idée d’inclure des personnes migrantes dans le processus de prise de vue.