EN FR
Boutique
MENU

Givors plage

Emmanuel Sapet et 24 premières bac pro textile et cuir

  • CRÉATION ARTISTES / PUBLICS

05/11 - 24/11/2015

Givors

Givors plage © Emmanuel Sapet et les élèves

Photographies et sérigraphies réalisés par les 24 élèves de première bac pro textile et cuir.

Intention artistique pensée et menée par Emmanuel Sapet, photographe.

Temps de création mené sur 20 heures réparties sur 5 demi-journées, en novembre 2015.

Avec Aurélia Westray, professeure de français.

Au lycée professionnel Casanova, Givors.

Intervention portée par Stimultania Pôle de photographie.

Soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de l'appel à projets Découverte Région Passeurs de culture.

Givors et le fleuve Rhône ont une longue histoire commune. Emmanuel Sapet et 24 lycéens partent en faire l’exploration : “je propose aux élèves d’axer notre travail sur l’usage du fleuve, autrefois et aujourd’hui, en exploitant des images d’archives (cartes postales et photos issues des Archives municipales de Givors) et en réalisant des prises de vue actuelles. Pour ces prises de vue, les élèves seront à la fois derrière et devant l’appareil, photographes et acteurs des mises en scène. Nous nous intéresserons aussi aux traces humaines qui apparaîtraient sous forme de détails dans le paysage.

Chaque groupe a donc deux missions : regarder de loin et se mettre en scène dans une imagerie bucolique et touristique souvent absurde et drôle ; regarder de près et récolter des traces – de vie, d’histoire, de passages. Les élèves découvrent et s’immergent dans un monde qu’ils ne soupçonnaient pas. L’image est un prétexte : mettre les pieds dans l’eau (une folie !), discuter avec le pêcheur bredouille du mardi matin, sentir les rayons du soleil percer les nuages, jouer avec l’eau, regarder la péniche qui passe et attendre les vagues.

La matière récoltée sert ensuite à deux finalités, liées et complémentaires : les détails et les traces sont sérigraphiés sur des sacs et paréos réalisés par les élèves ; les “promenades acrobatiques”, “plongeons bonheurs” et autres mises en scène sont imprimées sur des posters recto-verso et présentées le mercredi 11 mai, lors de l’évènement de clôture des cinq projets d’intervention artistes et public portés par Stimultania sur Givors en 2015-2016.


Production : 120 affiches A2 recto-verso ; sérigraphies sur sacs et paréos.


Né en 1977, Emmanuel Sapet est un auteur photographe vivant à Valence. Après des études en Lettres Modernes et en Sciences politiques, il part travailler auprès des services culturels français en Roumanie. Les trois années passées dans ce pays lui font prendre conscience du décalage qu’il peut parfois y avoir entre l’imagerie médiatique et les réalités, beaucoup plus complexes, dont il est témoin. À son retour, il étudie la photographie à l’Université Paris 8. S’initiant à une pratique documentaire, Emmanuel Sapet cherche à développer une transmission de l’information reposant sur une observation au long cours.