EDITO

« Écrire comme un marchand ambulant russe en route pour la Chine : il a trouvé une cabane. Il l’ébauche. Le soir il observe, la nuit il dessine, et à l’aube il a fini, il paie son écot et s’en va au point du jour. »*

Le goût fort des poissons marinés exhale des effluves lointaines : des champs enneigés, un cheval, une maison au bord d’un lac, des chiens et la tour de Babel. C’est de là qu’il vient ; il s’est égaré. Mais ses pieds ne laissent pas de traces dans la neige. 

Pentti Sammallahti est ce qu’on appelle un photographe international respectable. Il fait partie de l’Histoire de la photographie, a son Photo Poche et ne compte plus ses expositions et ses prix.

Surprenant bonhomme qui se présente avec une simplicité non feinte comme un amateur. Nous étions bien à Givors, c’était encore l’hiver mais il faisait chaud, nous avons mangé de la choucroute, parlé de vins et d’enfants.

La puissance de son exposition, composée avec des œuvres de la grande rétrospective des Rencontres d’Arles, provient de ce qu’elle transpire de poésie et de gravité. Douce est la lumière qui n’éblouit pas – Namibie Sibérie – les tirages coupent comme des eaux-fortes – Népal – leur beauté est picturale – Irak Italie – les chiens respirent par la bouche – Irlande – et les hommes sont enveloppés dans des couvertures. Ouvrant les frontières, Pentti nous apporte la preuve d’une présence au monde. 

Viens, il est temps de rentrer à la maison. 

Céline Duval.

* « Seule la mer » de Amos Oz, éditions Gallimard, 2002

LES VIDÉOS
Retrouvez notre chaîne YouTube pour visualiser nos vidéos et les échanges des Rencontres publiques.

LES MOTS DU CLIC
Découvrez le blog de l’outil pédagogique Les Mots du Clic.

LES RÉSIDENCES
Suivez l’actualité de nos photographes en résidence sur le blog Expérimentations splendides.

 

Off de Noël : Marché photographique
RENDEZ-VOUSLE 09.12.2017 À 12H00
« Ici au loin », Pentti Sammallahti
EXPOSITIONDU 08.09.2017 AU 26.11.2017
<OctNov 2017Dec>
LunMarMerJeuVenSamDim
  01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    
  • Je soutiens Stimultania !