LE 14.06.2018 À 19H00

Entrée libre

Photo imprimée

Projection et débat autour du livre photo

Comment fait-on un livre de photographie ?

 

Le livre est un espace singulier pour le photographe. La typographie, le contenu, le papier, la mise en page et le format jouent un rôle déterminant et accompagnent le lecteur dans la découverte d’un travail photographique.

Le réalisateur Franck Landron vous propose de découvrir les coulisses de la production d’un livre de photographie. De la mythique collection PhotoPoche à l’équipe des éditions Xavier Barral, le documentaire aborde les étapes cruciales du livre aussi complexes qu’énigmatiques.

 

Une soirée inédite et participative, à laquelle chacun est invité à amener son livre coup de cœur.

 

19H : Projection du documentaire « Photo imprimée » de Franck Landron, 53 min, 2016

20H : Discussion avec Franck Landron et Jean-Christophe Béchet autour du livre photo, temps d’échange et apéritif convivial avec le public

 

Entrée libre

 

 

Biographie

Né le 24 janvier 1957 à Enghien, Franck Landron est diplômé de l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris en section architecture. En 1980, il se forme à l’École Supérieure Louis Lumière en section Cinéma – Prises de vue.
Depuis 1971, année à laquelle il reçoit son premier appareil photographique, il saisit et collecte les images et les traces de sa réalité.
Avant de se consacrer à la réalisation et production de films, Fanck Landron a été notamment journaliste-photographe pour la revue « Le Cinématographe » et assistant opérateur sur plusieurs films dont « Jean de Florette » et « Manon des Sources » de Claude Berri.

 

Né en 1964 à Marseille, Jean-Christophe Béchet vit et travaille depuis 1990 à Paris. Il a auparavant suivi des études d’économie (Aix-en-Provence, 1982-1985), puis de photographie (Arles, 1985-1988) avant de séjourner et de voyager deux ans en Afrique de l’Ouest (1988-1990) Mélant noir et blanc et couleur, argentique et numérique, 24×36 et moyen format, polaroids et « accidents » photographiques, Jean-Christophe Béchet cherche pour chaque projet le « bon outil » , celui qui lui permettra de faire dialoguer de façon pertinente une interprétation du réel et une matière photographique. Héritier de la « photo de rue », qu’elle soit américaine, française ou japonaise, il a choisi de ne pas abandonner le terrain du « document subjectif » , associant reportage et paysage, portrait et architecture. Se méfiant des séries fermées sur elles-mêmes, il cherche dans chaque projet à révéler une spécificité photographique. Son regard sur le monde se construit livre par livre, l’espace de la page imprimée étant son terrain d’expression « naturel ». La place de l’homme dans le paysage contemporain, urbain comme naturel, est au centre de ses préoccupations. Il poursuit en ce moment un travail sur les grands villes Européennes, Asiatiques et Américaines et développe en parallèle plusieurs séries sur les territoires de Haute Montagne. Son travail a été montré dans de nombreuses expositions et dans une vingtaine de livres. Il est représenté par la galerie « Les Douches la Galerie » (Paris, 10ème)

 

 

RENDEZ-VOUS À VENIR

LE 24.08.2018 À 18H30

Visites commentées


   EN SAVOIR PLUS

ACCÉDEZ AUX ARCHIVES RDV