EN | FR
Boutique
MENU

Explore & Aventure

Aurore Émaille, Leïla Fromaget et 97 élèves de CM1-CM2

  • Création artiste/public

25/03 - 04/04/2019

  • Givors

© Leïla Fromaget, Aurore Émaille

Intervention : 30 heures par artiste (2 classes chacune)
Éducation par l'image avec Stimultania : 20 heures

4 classes de l’école élémentaire Henri Barbusse, Saint-Martin d’Hères.
Périphérie de Grenoble, Réseau d’éducation Prioritaire.


Avec : Catherine Guillerme, directrice, Aude Canivet, Lydie Freymont, Gaëlle Olagnon et Marie Martins, professeures des écoles.

Temps de création porté en partenariat avec la DSDEN Isère.

Soutenu par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et l'école Henri Barbusse.

Explorateur :
Qui parcourt dans un but donné. Qui examine minutieusement un lieu ou un domaine pour y découvrir quelqu’un ou quelque chose, étudiant en particulier la vue, le toucher ou un système équivalent qui en rend compte.

Aventurier :
Qui va au hasard, recherche l’imprévu. Qui aime le risque et s’engage dans des expéditions, parfois par des procédés peu scrupuleux, généralement en quête de découverte, d’expérience ou de gloire.

“Explorateur voit, aventurier vit.”
Exploration et aventure sont deux termes dont les interprétations s’entrecroisent. Habitées par ces sujets dans leurs recherches artistiques, Aurore Émaille et Leïla Fromaget du collectif Le Bruit des Yeux proposent aux quatre classes de l’école Henri Barbusse de se pencher sur ces deux notions avec elles.

En mettant en parallèle les figures de l’élève et de l’enfant avec celles de l’explorateur et de l’aventurier, elles invitent à participer à la création de deux personnages prenant la forme de deux “costumes-marionnettes”, fabriqués uniquement grâce aux déchets papiers de l’école et à la collecte d’amidon. Chacune choisit l’un des cinq sens se rapportant, selon elle, à la notion qu’elle travaille pour concevoir l’un des personnages et entrainer les enfants dans sa construction. Les deux grands masques prennent vie par manipulation des enfants, sillonnent l’espace de l’école et se rencontrent lors de mises en scène photographiques et vidéos.


Production : 1 collage collectif sur un mur de l’école. 1 vidéo montée par Aurore émaille (diffusée le dernier jour puis sur internet). 1 flipbook mis en page par Leila Fromaget (1 exemplaire par élève, transmis en mai 2019)