EN | FR
Boutique
MENU

Expérimentations splendides

Stimultania Pôle de photographie édite Expérimentations splendides, utopies et photographies citoyennes, la première revue dédiée aux temps de création entre artistes photographes et publics.

Stimultania utilise son expertise du médium et de l’innovation pédagogique pour porter de nouvelles formes de création entre artistes photographes et publics. Elles aboutissent à des œuvres collectives engagées, résultats d’expériences humaines riches et édifiantes. Stimultania leur consacre aujourd’hui une revue papier pour les confronter aux regards de tiers et les projeter dans la sphère publique.



2015

Expérimentations splendides. Photographes en résidence est le titre d’une exposition destinée à valoriser les productions réalisées dans le cadre de créations artistes/publics. Cette exposition est présentée à Stimultania Strasbourg. Quelques mois plus tard, un journal est mis en ligne : les photographes racontent leurs expériences avec les publics. Les pages du blog débordent de mots et d’images que bientôt le format numérique ne sait plus contenir.

2016

Le numéro zéro de la revue Expérimentations splendides paraît. Conçu comme une plateforme de questionnements et d’expérimentations, la revue est rapidement identifiée comme support-ressource dans le domaine de l’éducation à et par l’image. Le numéro zéro se donne de main en main, gratuitement, aux professionnels de la culture, du secteur social, aux acteurs de l’éducation, aux artistes et au tout public. Les 700 exemplaires sont vite écoulés ; la demande est là.

2018

Stimultania affine le contenu éditorial : composée de dossiers thématiques et de rubriques, la revue invite des contributeurs extérieurs et des structures du champ culturel à parler de leur expérience. Le numéro un est lancé aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, en juillet 2018, puis diffusé sur l’ensemble du territoire par Pollen Diffusion.

2020

Toujours libre et expérimental, Expérimentations splendides, utopies et photographies citoyennes évolue encore. Une thématique centrale dirige le choix des œuvres présentées et les appels à contributeurs. Le réseau de diffusion s’appuie sur des partenaires des champs culturel et social.